Pourquoi assurer son chien ?

Deux types d’assurances

Si vous êtes sur ce site, c’est que vous possédez probablement un chien. Celui-ci a peut-être eu besoin d’aller plusieurs fois chez le vétérinaire, et vous vous demandez si c’est une bonne idée de souscrire à une mutuelle pour chien.
Il faut absolument distinguer cette assurance avec l’assurance responsabilité civile, qui est strictement obligatoire et doit être souscrite dès que l’on possède un chien. Elle permettra une prise en charge par l’assureur des dommages causés par votre chien à autrui, en fonction de plusieurs critères. Il est toutefois possible que vous ayez une partie des indemnités à payer, et tout dépendra du niveau de garanties offert par le contrat que vous avez signé.

Il faut savoir qu’une assurance santé animale pour un chien ne revêt, quant à elle, aucun caractère obligatoire. C’est à vous de faire ce choix en fonction du niveau de couverture dont vous souhaitez bénéficier pour le paiement des frais liés à la santé de votre compagnon.

 

Un calcul financier à effectuer

Le principal avantage d’une mutuelle pour chien, c’est qu’elle va vous permettre d’être plus serein. Vous n’aurez pas à vous soucier de toutes les dépenses qui vont être liés à la vie normale d’un chien, dans la mesure où vous saurez que celles-ci vont être prises en charge.

Faites attention cependant, car les contrats d’assurance comportement bien souvent des plafonds, des exclusions et des délais de carence.
-Les plafonds vont venir plafonner la somme totale dont vous pourrez bénéficier chaque année au titre du remboursement des soins de votre animal
-Les exclusions vont concerner des maladies que l’assureur va refuser de couvrir, car trop rares ou trop couteuses,
-Le délai de carence va instaurer un délai minimal entre la souscription à une mutuelle pour chien, et la date du premier remboursement. Cela va permettre à l’assureur de se prémunir contre les propriétaires de chien qui souscraient à une mutuelle juste après avoir découvert que leur compagnon était atteint d’une maladie qui allait s’avérer couteuse.

Alors oui, toutes ces clauses figurant sur les contrats d’assurance pour chien auront tendance à vous faire penser que les frais médicaux engendrés par votre boule de poils ne seront pas forcément bien pris en charge. Toutefois, il faudra nuancer cette opinion, dans la mesure où une mutuelle pour chien vous permettra de vous assurer d’avoir les moyens de soigner votre chien. Ils arrivent que des propriétaires, qui aiment pourtant infiniment leur animal, soient parfois tentés de renoncer à certains soins ou opérations parce que ceux-ci sont très couteux. Nous pensons que c’est fort dommage, car il aurait suffit qu’ils souscrivent à une mutuelle quelques mois auparavant pour que tous ces frais soient pris en charge, intégralement ou non, par leur assureur.

Retenez surtout que plus votre chien vieillit, plus il risque d’engendrer des frais. S’il devait être hospitalisé, vous pourriez très rapidement avoir à régler des sommes importantes pouvant parfois dépasser les 1000 euros.

Alors oui, s’il n’arrive jamais rien à votre animal pendant toute sa vie, comme cela arrive à certains propriétaires heureux, le fait de prendre une mutuelle pour chien n’est pas intéressant. Mais vous ne pouvez jamais prédire l’avenir,